Un lieu unique

Le CRÉA, un lieu unique

Dirigé par Didier Grojsman et Christian Eymery, parrainé par Natalie DESSAY, le CRÉA centre de création vocale et scénique, offre la possibilité à des centaines d’enfants et d’adultes de pratiquer le chant et les arts de la scène sans sélection ni audition. L’art lyrique, dispensé par des professionnels dans le plaisir et l’exigence, devient prétexte à une éducation globale valorisant l’écoute, le respect, la concentration, le partage. Autant de valeurs qui font la réussite des projets de créations, d’actions culturelles et de formations développés depuis plus de 30 ans.

UNE PRATIQUE ARTISTIQUE POUR TOUTES ET TOUS

Le projet du CRÉA a pour vocation de former des citoyens cultivés ouverts sur le monde, aux oreilles intelligentes et à l’œil critique. Au CRÉA, la pratique artistique et culturelle est opposée à l’uniformisation des individus en favorisant l’épanouissement de chacun et le respect mutuel.

CRÉATION ET RÉPERTOIRE

Chaque année, le CRÉA invite compositeurs, librettistes, metteurs en scène et chorégraphes à s’engager dans de nouvelles aventures. Le CRÉA est à l’origine de plus de 60 créations (dont 25 commandes d’opéras). Elles ont été créées pour l’essentiel sur la scène du théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois puis programmées dans de nombreux opéras et théâtres en France. Ces œuvres sont également reprises dans de nouvelles productions en province.

UN PÔLE DE RESSOURCES EN MATIÈRE
D’ÉDUCATION ARTISTIQUE ET DE FORMATION

La mise au point de méthodes et d’outils pédagogiques innovants a conduit le CRÉA à devenir un référent national auprès de nombreuses structures culturelles (conservatoires, écoles de musique, chœurs, maîtrises, associations,…) et acteurs de la communauté éducative. À ce titre, les services de l’Éducation nationale sollicitent chaque année le CRÉA dans le cadre de ses projets, pédagogiques, de formation et de diffusion.

Au delà de ses activités de chœurs et de création, le CRÉA développe et imagine au quotidien des actions éducatives et culturelles pour tous en lien étroit avec ses partenaires. Grâce à cette synergie d’acteurs, l’action de la structure à Aulnay-sous-Bois et en Île-de-France s’est étendue à l’ensemble de la population ; dans les crèches, les écoles, les collèges, les lycées, les conservatoires, les centres de loisirs, auprès des salariés et des séniors pour atteindre à présent plus d’un millier de personnes par semaine.

DEMAIN, UN TOIT POUR LE CRÉA ?

Accueilli depuis sa création au théâtre Jacques Prévert, le CRÉA se bat depuis de nombreuses années pour l’ouverture d’un centre de création vocale et scénique. Malgré une reconnaissance indiscutable – le projet a reçu le label Grand Paris, distinction valorisant les projets exemplaires de la construction du Grand Paris -, le CRÉA ne dispose toujours pas à ce jour d’un toit permettant de développer, pérenniser et répondre aux demandes croissantes de partenariats à l’échelle locale, régionale et nationale.

 

 

JE SUIS PLUS QUE JAMAIS FIÈRE DE SOUTENIR L’ACTION DU CRÉA POUR L’ÉDUCATION
ET LA CULTURE. MAIS JE SUIS ÉGALEMENT HEUREUSE DE SOUTENIR CETTE ÉCOLE DE LA VIE DANS LAQUELLE PLUSIEURS GENERATIONS D’ENFANTS SE FORGENT DES SOUVENIRS MAGNIFIQUES ET SE PRÉPARENT A DEVENIR DES ADULTES PLUS TOLÉRANTS, PLUS CULTIVES, PLUS OUVERTS, PLUS CURIEUX, PLUS SOLIDAIRES, EN UN MOT, DE VRAIS ÊTRE HUMAINS
NATALIE DESSAY, MARRAINE DU CREA