2016

ROSE & ROSE

Les jeunes interprètes du CRÉA abordent, de manière ludique et décalée, un sujet sensible : le harcèlement à l’école. Pour Rose, l’enfer c’est le collège. Ses camarades l’insultent, la ridiculisent, la maltraitent, la font chanter. Elle n’arrive à en parler à personne. Un soir, où comme à son habitude elle dessine pour se défouler, son « autoportrait en colère » s’anime et prend vie tout à coup…

Vidéo

Distribution

Musique : Alvaro Bello – Livret et paroles : Valérie Alane
Chœur de Scène – Direction musicale : Didier Grojsman – Mise en scène : Jean-Michel Fournereau – Chorégraphie : Ibrahima Sissoko – Scénographie : Justine Bougerol
Costumes : Isabelle Pasquier – Lumières : Gilles Fournereau
Dessins animés : Emilie Phuong – Vidéo : Anouar Brissel – Son : Laurent Dujarric
Assistants : Sandrine Baudey, (technique vocale) – Bastien Poncelet (scénographie)
Alice Laforge, (costumes) – Régie générale : Pascal Guillaume
Piano : Bruno Perbost – Percussions : Franck Steckar – Contrebasse : Arnault Cuisinier
Guitare : Alvaro Bello – Sax, clarinette, basse : Arnaud Sacase

Création et reprise

Création – Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois
30 septembre au 6 octobre 2016
Reprise – Opéra de Paris – Amphithéâtre Bastille
Tout public : 21, 27, 28 janvier à 20h – Scolaires : 23, 24, 26 janvier à 14h

Photos

La presse

France Inter –  » La Récréation  » (sept. 2016)
Cahiers pédagogiques – (oct. 2016)
«  Le spectateur est tout de suite surpris par la beauté de la musique, son efficacité. Le timbre du chœur (…) est chatoyant, juste, émouvant. La musique est mise au service de l’adolescent, le spectacle permet l’émergence du sujet dans le groupe. (…) Le CRÉA développe un projet musical, pédagogique mais aussi politique, dans le sens où il œuvre à la rencontre, au travail en groupe, à la production collective »

Pour aller plus loin

BLOG – Autour de la création

Mentions

Une commande du CRÉA, centre de création vocale et scénique – Création 2016
Coproduction CRÉA – Théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois, ORPHÉE Théâtre(s)
avec le soutien du Fonds de Création Lyrique, de la Spedidam et de la société Dushow.