En région

Le CRÉA exerce depuis 30 ans et avec succès sa pédagogie originale en alliant bienveillance et exigence. L’ensemble des programmes destinés aux enfants de le Seine-Saint-Denis et d’Île-de-France issus de tous les milieux – enfants des quartiers dits « sensibles » mais aussi enfants des quartiers dits « favorisés » représentent un formidable outil propice au vivre ensemble et à la cohésion sociale. Par ailleurs, la transmission des méthodes pédagogiques innovantes du CRÉA aux enseignants et acteurs éducatifs contribue à la réussite scolaire.

EN SEINE SAINT-DENIS

TOUS EN SCÈNE
Public : 250 élèves, 8 classes de 8 écoles primaires 16 enseignants et dumistes*
Partenaires : 8 villes et inspections de l’éducation  nationale du territoire “ Paris Terres d’Envol ” (Aulnay, Le Blanc-Mesnil, Le Bourget, Drancy, Dugny, Sevran, Tremblay-en-France et Villepinte).

Depuis 2016, le CRÉA a développé TOUS EN SCÈNE, un programme départemental de démocratisation culturelle par la pratique vocale et scénique en direction d’écoles primaires situées sur 8 villes de la Seine-Saint-Denis regroupées au sien d’un territoire dénommé Paris Terres d’Envol.

Chaque année, plus de 250 élèves et enseignants de ces 8 villes travaillent à la création d’une comédie musicale. A l’issue de 10 mois de travail (2h d’ateliers hebdomadaires dans les classes, rencontres mensuelles au théâtre, formations des équipes pédagogiques), les participants présentent leurs créations au théâtre Jacques Prévert d’Aulnay-sous-Bois, lieu de résidence de la structure à l’occasion de l’événement « Il était une Voix », le rendez-vous de l’action culturelle.

Pour l’édition 2017, plusieurs créations musicales verront le jour :
– Une création commune (Aulnay-sous-Bois, Blanc-Mesnil, Drancy et Sevran)
– 4 spectacles musicaux distincts (le Bourget, Dugny, Tremblay-en-France et Villepinte). Pour favoriser le croisement d’un public plus large, les spectacles seront programmés dans les communes respectives. Afin de permettre rencontres et échanges entre les classes, ces créations auront en revanche la même thématique musicale.

Le CRÉA a pour ambition de donner au projet TOUS EN SCÈNE une perspective de développement régional.

 

EN ÎLE-DE-FRANCE

EN ZONE DE SÉCURITÉ PRIORITAIRE
Public : 80 enfants des services jeunesse des villes de Louvres, Fosses
+ élèves du conservatoire de Fosses
Partenaires : Villes de Louvres et Fosses, école de musique de Fosses
« Rapprocher la culture de ceux qui en sont éloignés », c’est l’objectif de la convention signée entre des établissements publics culturels (EPC) et des zones de sécurité prioritaires (ZSP). En 2017, le CRÉA a été sollicité au même titre que les EPC par la préfecture de Paris et d’Île-de-France pour la mise en place d’un projet éducatif régional. Ce dispositif a pour ambition de créer une dynamique artistique et  culturelle de quartier en partenariat avec les acteurs du terrain.

AVEC L’ORCHESTRE DE PARIS
Public : Enfants des académies d’Île-de-France

Afin de préparer les élèves à leur venue aux concerts et répétitions à la Philharmonie, des musiciennes intervenantes du CRÉA animent des ateliers de pratique artistique autour d’une œuvre choisie.

AU NIVEAU NATIONAL

2015/2016
MONACO – BALLETS DE MONTE-CARLO
Public : 100 élèves de la principauté et de de l’académie de Nice + 70 enseignants
Partenaires : Ballets de Monte-Carlo, Inspection académique de Nice
La Cellule Éducative des Ballets de Monte-Carlo s’est appuyée sur le CRÉA pour développer une pédagogie basée sur le travail du corps et du chant. Des ateliers de pratique et de formation ont nourri un dispositif qui a abouti à une présentation de « Singing in the Train », (comédie musicale du CRÉA, création 2015) avec l’ensemble des participants au Grimaldi Forum de Monaco. Cette action a profité directement aux 100 élèves participant au projet mais elle a également rayonné sur les écoles de la Principauté et de l’Académie de Nice.

 

En savoir plus :
Dossier sur le BLOG du CRÉA
Reportage de France 3

 

2010/2016
FRANCE – CHŒURS DE SALARIES ORANGE
Public : 1300 salariés, 35 chœurs
Partenaire : La Fondation Orange
De 2010 à 2016, le CRÉA a été sollicité pour la mise en place artistique et l’organisation administrative de chœurs de salariés. Au-delà des répétitions hebdomadaires, les chœurs se sont produits en public lors d’événements locaux et nationaux comme « La Nuit de la Voix », soirée privée exceptionnelle organisée dans une grande salle parisienne. En 2015, 800 choristes ont été réunis au Théâtre du Châtelet sous la direction du CRÉA. Depuis 2016, certains chœurs se réunissent chaque semaine et fonctionnent désormais de façon autonome.
En savoir plus

 

2012/2014
CHŒUR DE L’ÉDUCATION NATIONALE
Public : 40 enseignants des 3 académies d’Île-de-France
Partenaire : Ministère de l’éducation nationale. De 2012 à 2014, le CRÉA a assuré la formation et la direction artistique du chœur de l’Éducation nationale. à l’issue de ce parcours, le CEN a présenté « Rutabaga, chansons de 1939 à 45 » une création du CRÉA à la Ferme de Villefavard en Limousin et à la Cité de la Musique.

 


2006/2011
SAVOIE – DANS LES COLLÈGES
Public :
200 collégiens – 9 collèges de la région
Partenaires : Diapason, Inspection académique, rectorat, Scène nationale de Chambéry et de la Savoie
Un groupement d’établissements autour d’un projet artistique est né d’un travail de fond pour le développement des pratiques vocales en Savoie. Ce parcours s’est finalisé par la création du « Tour du Monde en 80 jours » sur la scène nationale de Chambéry. En 2012, le relais est passé, 10 enseignants permettent à plus de 100 élèves de 5 collèges de reprendre 2 ouvrages créés par le CRÉA.

En savoir plus

 

SUITE À LA MAGNIFIQUE EXPÉRIENCE
DE “ SINGING IN THE TRAIN ” À MONACO
JE SOUHAITAIS SALUER LE TRAVAIL REMARQUABLE
ET FONDAMENTAL DE DIDIER GROJSMAN ET DE SON ÉQUIPE
AUPRÈS DE LA JEUNESSE TANT SUR LE PLAN PÉDAGOGIQUE
QUE SUR LE PLAN HUMAIN. J’ESPÈRE DE TOUT CŒUR QUE DE
NOUVELLES COLLABORATIONS POURRONT VOIR LE JOUR
À L’AVENIR ENTRE NOS DEUX ENTITÉS.
JEAN-CHRISTOPHE MAILLOT
DIRECTEUR DES BALLETS DE MONTE-CARLO