Organiser une formation

Organiser une formation

Chaque saison, nous vous proposons de créer ensemble des parcours de formation. Nos offres issues de cette concertation partagée permettent la mise en place d’actions de formations sur mesure (Formation continue, stages, rencontres, observation des répétitions, conseils, etc.)

TROIS exemples de partenariat

Le Chœur de l’Éducation nationale (CEN)

De 2012 à 2014, le CRÉA a été sollicité par le ministère de l’Éducation nationale pour assurer la formation et la direction artistique du chœur de l’Éducation nationale. Il a réunit des professeurs des trois académies d’Île-de-France, enseignant à l’école, au collège ou au lycée et dont l’expérience ainsi acquise a été réinvestie quotidiennement auprès des élèves (enseignement de l’éducation musicale, réalisation de comédies musicales). En mars 2014, le CEN a présenté « Rutabaga, chansons de 1939 à 1945 » une création originale du CRÉA explorant en chansons le quotidien des français sous l’Occupation à la Ferme de Villefavard en Limousin et à la Cité de la Musique.

Vincent PEILLON, ministre de l’Éducation nationale
« J’ai eu la chance, lors de la dernière « Fête de la musique », d’entendre le chœur de l’éducation nationale se produire dans la cour du ministère. J’ai été conquis par la vivante créativité émanant de ce collectif qui fait la fierté de notre maison commune. Sous la direction artistique du CRÉA d’Aulnay-sous-Bois, des enseignants venus de toute l’Île-de-France peuvent approfondir en pratique leur réflexion sur les apprentissages de la voix, du chant, du corps et de la scène, et revenir vers leurs élèves enrichis de cette expérience unique. Je tiens à saluer le travail de cette remarquable équipe, qui s’inscrit pleinement dans le développement de l’éducation artistique et culturelle, au cœur de la refondation de l’École de la République. Jules Ferry voulait que chaque enfant ait accès au meilleur de la culture et des beaux-arts, et nous devons plus que jamais lui être fidèles. Le spectacle Rutabaga saura, j’en suis certain, séduire le public de la ferme de Villefavard et de la Cité de la musique. Sombre, la période de l’Occupation fut aussi l’une de celles pendant lesquelles notre pays a créé certaines de ses chansons les plus marquantes. Elles font aujourd’hui date et représentent à la fois des monuments du patrimoine national et un outil précieux pour l’historien. Écouter le chœur de l’éducation nationale chanter « Tiens, tiens, tiens, c’est le printemps qui r’vient ! », c’est éprouver une joie puissamment communicative – que je recommande à chacun.  »

En savoir plus sur le CEN : Portail national des professionnels de l’éducation
Lire : « En scène avec le chœur de l’Éducation nationale »

Rectorats et services départementaux
de l’Éducation nationale

Depuis plusieurs années, le CRÉA développe en partenariat avec les rectorats, les inspections académiques un travail de formation continue auprès des enseignants du premier et second degré.

Formation départementale Voix en scène
avec l’inspection académique de l’Essonne :

Depuis 2010, ce projet s’inscrit dans la charte départementale de développement des pratiques vocales et chorales. Il comprend deux volets : un volet formation et un volet rencontres. Un stage inter catégoriel et inter degrés de formation continue est conduit en début d’année scolaire. Il rassemble des professeurs des écoles et le musicien intervenant associé, et, le cas échéant, le professeur d’éducation musicale du collège du même secteur géographique afin de développer des liens inter degrés école/collège. L’objectif est de travailler les arts de la scène associés au chant choral. Les participants sont donc placés en situation de création de mise en scène et de mise en espace autour d’un répertoire commun (formes ouvertes, opéra d’enfants, …). De retour dans les classes, les enseignants nouvellement formés vont pouvoir réinvestir les démarches vécues personnellement et les transposer au service d’un projet que leurs élèves vont construire tout au long de l’année. Les conseillers pédagogiques départementaux d’éducation musicale (C.P.E.M.) assurent un suivi des projets sur le terrain et coordonnent l’ensemble du dispositif.

En savoir plus sur le CEN :
Site du rectorat de Créteil

Accompagnement de structures
LE GREPA, « un bébé CRÉA » en Savoie

Ce groupement d’établissements autour d’un projet artistique est né d’un travail de fond mené pendant 5 ans pour le développement des pratiques vocales en Savoie. Initié en 2006 par Diapason (établissement public de coopération culturelle de la Savoie), en partenariat avec le CRÉA, l’inspection académique, le rectorat, l’Espace Malraux (scène nationale), un parcours de formations, rencontres, répétitions a abouti en 2011 à la création du « Tour du Monde en 80 jours » sur la scène nationale de Chambéry. Dirigé par le CRÉA, cet opéra a été interprété par 200 jeunes choristes issus de 9 collèges de la région. Depuis 2012, le relais est passé, 10 enseignants à l’origine du GREPA permettent à plus de 100 élèves de 5 collèges de s’épanouir grâce au chant et aux arts de la scène. Dernièrement, ils ont présenté « Boum ou la vie de Madeleine » inspiré d’un livret du CRÉA au Dôme Théâtre d’Albertville. En 2014, le GREPA, a repris « Les Enfants du Levant » un opéra du CRÉA. Pour ce projet d’ampleur, la structure s’est agrandie avec la avenue de deux collèges supplémentaires.
Lire : « Les clés de la transmission, naissance d’un bébé CRÉA en Savoie »

Vous souhaitez monter un projet, n’hésitez pas à contacter Claire Grojsman :

  1. (obligatoire)
  2. (un email valide est requis)
  3. (obligatoire)
  4. Captcha